LA CHANDELEUR 2021

Chers passants curieux

La chandeleur arrive et je ne résiste pas au plaisir de vous transmettre la fameuse recette des « crêpes- à -Raymond », recette un peu magique, qui rend les enfants très très sages….(Raymond Oliver*1, célèbre cuisinier que les plus de 50 ans retrouveront avec un bonheur mal dissimulé !!!…)

La recette des  » crêpes-à-Raymond » date de 1954 donc forcément, il n’y avait pas toutes ces contraintes et consignes débiles liées à la consommation d’alcool qui a été tellement diabolisée depuis (notamment pour les enfants de – 5 ans…) .

Bref, tous à vos poêles et n’oubliez pas la crêpe sur le bahut de cuisine qui vous garantira des sous toute l’année !!!* Raymond Oliver, est un cuisinier né en 1909 à Langon en Gironde. Il a obtenu et détenu pendant de nombreuses années 3 étoiles au Guide Michelin en tant que chef du restaurant parisien Le Grand Véfour.

Il est devenu célèbre pour avoir créé en 1954 la première émission culinaire à la télévision, Art et Magie de la cuisine qu’il co animait avec Catherine Langeais. Rien à voir avec le chef britannique Jamie Oliver

.CHANDELEUR…LES CRÊPES VERSION RAYMOND OLIVER

Et là, vous pouvez constater que les temps ont bien changé et que même Maïté avait la main légère !!!….

La recette à Raymond:Délayez ensemble :400 gr de farine8 œufs200 gr de sucre200 gr de beurre fonduUn peu de sel et de vanille Les « liquides »: 1/2 L de lait, 1/4 de L de Pastis, 1/2 L de rhum,1 L de bièreProcédez comme d’habitude pour la cuisson !!!

Lien vidéo : https://youtu.be/YbxWMDdVSPY

La Chandeleur, une Tradition ancienne…

Pourquoi tenir une pièce d’or dans la main gauche en faisant sauter les crêpes?

Une coutume de la Chandeleur consistait à tenir une pièce d’or dans la main gauche, tandis que de la droite, on faisait sauter la première crêpe. Si la crêpe retombe correctement retournée dans la poêle, on ne manquera pas d’argent pendant l’année.Cette coutume de la Chandeleur varie selon les pays et les régions, ainsi dans certaines régions cette crêpe était ensuite pliée autour de la pièce d’or et placée sur le haut de l’armoire de la chambre du maître de maison.Les débris de la crêpe de l’an passé étaient alors récupérés et la pièce qu’elle contenait donnée au premier pauvre rencontré.

Si on respectait tous ces rites, on était assurés, disait-on, d’avoir de l’argent toute l’année.Aujourd’hui les pièces d’or sont rares et on a pris l’habitude de faire sauter les crêpes en tenant dans une main la pièce de monnaie la plus importante en possession de la famille.- Pourquoi lancer une crêpe par-dessus une armoire ? Dans d’autres régions, les paysans ont pris l’habitude de lancer la crêpe par-dessus une armoire pour s’assurer de bonnes récoltes.

Ailleurs, il suffit de manger les disques d’or « les crêpes » pour éviter que le grain ne pourrisse durant l’année.- Pourquoi l’hiver se prolonge si le temps est beau le jour de la Chandeleur ?Selon un dicton populaire très ancien, l’ours sort de son hibernation à la Chandeleur.

Si le temps est sombre, l’hiver se termine et l’ours peut définitivement sortir de sa tanière. Si le temps est beau et que l’ours voit son ombre, l’hiver se prolonge de 40 jours et son hibernation aussi

.D’autres dictions vont dans le même sens : » Le jour de la Chandeleur, l’ours rit ou pleure » » S’il fait beau et luit à la Chandeleur, l’ours se cachera encore 6 semaines »  » Le soleil de la chandeleur annonce hiver et malheur »Selon que nos Anciens : « Si le soleil se montre et luit à la chandeleur, croyez qu’encore hiver vous aurez »

– Pourquoi allumer un cierge à la Chandeleur ?

Certaines personnes, qu’elles soient croyantes ou non, prêtent des vertus surnaturelles aux cierges bénis de la Chandeleur, notamment pour les malades ou les mourants. Au Moyen-Âge et dans les campagnes, les cierges bénis étaient censés éloigner le diable des maisons et éloigner les dangers liés au feu.

Qu’est-ce que la vierge noire de la crypte Saint Victor ?

Marseille connaît une tradition propre qui est la montée de la Vierge noire de la crypte de saint Victor dans la basilique supérieure le 2 février.

Chaque année, sur la place Saint-Victor, l’archevêque procède à la bénédiction de la ville et de la mer, puis les fidèles en procession regagnent l’abbaye. La procession passe par le Four des Navettes qui est, lui aussi, béni ainsi que ses navettes.

Le four des navettes est édifié sur le territoire de l’abbaye, il est la représentation symbolique de l’ancien four de l’abbaye. La Vierge est ensuite redescendue dans les cryptes où sont dites, pendant huit jours, des messes toutes les heures.

Au retour de la procession, les fidèles rapportent les fameuses navettes qui sont traditionnellement mangées en Provence pour la Chandeleur.

La navette est un biscuit en forme de barquette.Cette tradition de la Chandeleur est très ancienne, les pèlerinages remontent à l’antiquité et Saint Victor date du IIIème siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.